L'orthographe de nos élu(e)s n'est pas toujours exemplaire. Loin de là. Et tous les partis sont concernés. Où allons-nous si l'élite (!) de la Nation se permet de tels écarts ?
La prose électorale est particulièrement révélatrice de cette négligence coupable. L'exemple vient d'en haut ? Pas toujours...

Voici, à leur intention, un petit rappel bien utile.

À PROPOS DES NOMBRES ET DES CHIFFRES

Les grands nombres doivent s'écrire, pour la clarté, par tranches de trois chiffres séparés par un blanc, dans les entiers comme dans les décimales.
Exemples : 11 786               352 987             987 654 321
Cette séparation n'est pas obligatoire pour un nombre de quatre chiffres.
Elle ne doit pas se faire non plus pour une date ou une pagination.

NOTEZ ENCORE :
- la page quatre-vingt ;
- habiter au quatre-vingt ;
- année mil huit cent quatre-vingt.
(D'après André Jouette.)

En ce qui concerne les abréviations :
Troisième, quatrième, cinquième, etc. s'écrivent : 3e, 4e, 5e.
Premier s'écrit : 1er. Première s'écrit : 1re.
Second s'écrit : 2d. Seconde s'écrit : 2de.
La Nième fois. Ou : la énième (nième) fois.
La Xième puissance.

Les chiffres romains s'emploient pour les siècles. Exemple : le XXe siècle.
Donc : ne pas employer les chiffres arabes. Le 20e siècle : graphie fautive.
Ou, à tout le moins, contraire à l'usage.

On écrit aussi : le vingtième siècle.

La date. Le 25 décembre 2005. Et non : le 25 Décembre 2005.
Le 25.12.2005. Et non : le 25/12/2005.
Éventuellement : le 25-12-2005.

Quand il s'agit de la fête, la majuscule est requise :
le 1er Mai, le 14 Juillet, le 11 Novembre.

Le zéro, les Indiens l'utilisent comme nombre de quantité nulle au Ve siècle. Ils le transmettent aux Arabes au VIIIe siècle, qui l'introduisent en Occident vers le XIIe siècle.
Le plus vieux zéro de l'histoire naît à Babylone, au IIIe siècle avant J.-C.

Septante (70), nonante (90)
C'est le grammairien Vaugelas (1585-1650) qui a condamné ces formes encore en usage au XVIIe siècle. Montaigne [1533-1592] et Rabelais [1494-1553] - sans doute d'autres aussi - les employaient.
Quant à quatre-vingts (80), il est d'origine celtique (celte). Les Celtes, en effet, avaient adopté la numération vicésimale.

QUELQUES  ABRÉVIATIONS  COURANTES

abrév. : abréviation
Acad. fr. : Académie française
Antiq. : Antiquité
ap. J.-C. : après Jésus-Christ
av. J.-C. : avant Jésus-Christ
bd ou boul. : boulevard
c.-à-d. : c'est-à-dire
C.C.P. : compte courant postal
cf. ou confer : se rapporter à, comparer avec
C.D. : Corps diplomatique
ch.-l. : chef-lieu
Cie : compagnie
Dr : docteur
éd. : édition
édit. : éditeur
Ets : établissements
faub. ou fg. : faubourg
G.M.T : temps moyen de Greenwich
id. : idem
i.e. : id est (c'est-à-dire)
inv. : invariable
M. : monsieur
MM. : messieurs
Me : maître
Mes : maîtres
Mgr : monseigneur
Mgrs : messeigneurs
Mlle : mademoiselle
Mlles : mesdemoiselles
Mme : madame
Mmes : mesdames
N.-D. : Notre-Dame
N.B. : nota bene
n° : numéro
nos : numéros
P.C.C. : pour copie conforme
p.-d. g : président-directeur général
P.-S. : post-scriptum
P.T.T. : Postes et Télécommunications
R.P. : révérend père
RR. PP. : révérends pères
R.S.V.P. : réponse s'il vous plaît
S. A. R. : Son Altesse Royale
S. E. : Son Excellence (diplomate)
S. Exc. : Son Excellence (évêque)
S. M. : Sa Majesté
s.q. : et suivant
sqq. : et suivants
S.S. : Sa Sainteté
St : saint (pour un monument, une rue)
Ste : sainte (idem)
T. : température
T.S.V.P. : tournez s'il vous plaît
T.V. : télévision
Vve : veuve   

La veuve et l'orphelin, parlons-en justement. Des autres aussi...

Les droits de l'homme en Turquie... Peut mieux faire ! Une prison pour les journalistes. D'après les dernières statistiques, quelque 166 détenus. Rien que ça. Mais ce pays n'est pas le seul - malheureusement - à afficher un tel "palmarès".

Une mention (toute spéciale) aux députés Fatoumata SIDIBÉ (ex-FDF, DéFi) et Jean-Claude DEFOSSÉ (Ecolo) pour leur combat courageux mené en solitaires dans ce pays.

Ajoutons-y le député André du Bus (CDH). Tous ces élus méritent notre plus grande admiration. Car afficher une telle détermination est assez rare de nos jours. Bravo !

En opposition avec la ligne pour le moins GAUCHISANTE de leurs partis respectifs.

Par ailleurs, Georges DALLEMAGNE (CDH) fait justement remarquer que la défense des minorités chrétiennes (d'Orient notamment) est une simple et grave question de droits de l'homme. Qui s'en soucie encore aujourd'hui ? Peu de laïques en tout cas... Bref, des droits de l'homme très sélectifs. C'est bien triste.

"Une cinquantaine d'églises, d'écoles et d'institutions chrétiennes brûlées dans la seule journée du 14 août. Aucune protestation de la part de l'Occident." D'après Henri BOULAD, prêtre jésuite, égyptien et écrivain dans La Libre Belgique du 20 août 2013.

Plus près de chez nous : en France, des églises sont incendiées dans l'indifférence générale.

Une image vaut 1 000 mots (Confucius).
Voici le sort que réservent les djihadistes aux chrétiens du nord du Nigeria.
Âme sensible, s'abstenir... Car cette photo - d'une tragédie particulièrement épouvantable - pourrait vous ébranler, vous choquer durablement.

Et chez nous ? Plusieurs centaines de jeunes (selon l'expression consacrée) sont allés s'exercer en Syrie. Par idéal, disent certains. L'avenir nous le dira...

Pourquoi l'orthographe est-elle si importante ?

Retour à la page d'accueil.